Nos conférences et activités

Pour diffuser et valoriser la recherche en développement durable


L'Institut EDS organise de nombreuses conférences et activités sur des enjeux environnementaux et de développement durable. 

Mobiliser les groupes marginalisés : comment la recherche agricole pour le développement au Vietnam peut-elle être plus inclusive?

Conférence de Dre Lisa Hiwasaki, chercheure associée Institut EDS

Le jeudi 13 février 2020, 12h30 à 14h00
Courriel: anne-marie.cote.9@ulaval.ca
Salle 3172, Pavillon Louis-Jacques-Casault

1055 Avenue du Séminaire, Québec (Québec) G1V 0A6

Description

Le développement socio-économique au Vietnam a été remarquable ces dernières années. Cependant, les avantages de la croissance économique s’avèrent inégalement répartis, avec des inégalités croissantes de revenus, de richesse et d'accès aux infrastructures, à l'éducation et aux soins de santé. L'inégalité est renforcée dans le développement agricole, car les services de vulgarisation, la formation et la recherche se concentrent sur les Kinh (ou Viets), le groupe ethnique majoritaire, ou les groupes minoritaires ethniques qui sont plus accessibles.

Comment la recherche agricole peut-elle accroître la mobilisation des groupes marginalisés? Quelles sont les relations de pouvoir au sein des communautés qui influencent si les groupes marginalisés bénéficient ou non des avantages de la recherche et des interventions agricoles? Tout en gérant un programme de recherche sur les systèmes agricoles intégrés dans six pays d'Asie du Sud-Est continentale, Docteure Hiwasaki a mené une étude qui a exploré comment la recherche agricole pour le développement peut tout à la fois prendre part, bénéficier et mobiliser des groupes marginalisés afin qu'ils puissent choisir eux-mêmes comment ils participent à la recherche en agriculture et en bénéficier. La recherche démontre comment les minorités ethniques, en particulier les femmes, ont été marginalisées par ces projets agricoles, mais dévoile aussi des stratégies qu'elles ont adoptées pour améliorer leurs moyens de subsistance. Docteure Hiwasaki affirme que, pour que la recherche agricole produise des résultats de développement positifs pour les groupes marginalisés, il est nécessaire de changer la façon dont les projets sont mis en œuvre. En outre, il faut s'attaquer aux structures de pouvoir à différentes échelles et dans différents systèmes.

Avis important

Activité gratuite. Entrée libre à tous!

Personne contact

Conférence présentée par le GÉRAC en partenariat avec Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique - Université Laval, l'Institut EDS - Université Laval et la Chaire en développement international.