Diffuser ses activités au plus grand nombre !


Biodiversité et verdissement des infrastructures urbaines

Partager
Tweet

Cette vidéo traite du Midi-Causerie du 25 novembre 2020. L'équipe de l'Institut EDS recevait Oliver Hillel, chargé de programme au Secrétariat de la Convention sur la biodiversité à Montréal, responsable de l'engagement des États, des régions et des villes dans les travaux de la Convention et de l'intégration de la biodiversité dans les secteurs économiques et le développement. Dans le contexte du nouveau cadre stratégique post-2020 pour la biodiversité de l'ONU, M. Hillel traite du rôle des villes vis-à-vis des provinces et du fédéral pour l'aménagement territorial au Canada, mais aussi partout dans le monde. Sa conférence midi portait sur les infrastructures « sensu lato » (transport, eau, énergie, habitation, etc.), dans le but d'intégrer la nature et ses services au bien-être des humains dans le fondement même de l'infrastructure. Des exemples tels que la Chine et ces villes éponges, Singapour et son jardin dans la ville sont présentés! Pourquoi ne pas parler des villes « récifs de corail », ou « forêts tropicales », ou toutes les occasions d'y mettre de la nature sont mises en œuvre pour fournir ces services? Pourquoi ne pas penser à des édifices « photo-synthétisants », des réservoirs intègres aux aires humides des aires suburbaines, ou des autoroutes que sont aussi des parcs linéaires dedans comme dehors? Il nous propose ainsi de réfléchir à des façons de repenser les villes pour mettre de l'avant la biodiversité. M. Hillel aborde également le rôle de l'innovation/ICTs pour les villes « biophiliques », la contribution de la jeunesse, la création et soutien aux entreprises innovantes visant la mise en œuvre de la biodiversité pour les ODS (incitatifs pour la nature), et les options pour continuer les partenariats.

Toutes les autres vidéos de la catégorie « Changements climatiques »